Agix formation

Vidéosurveillance sur IP

Les caméras réseau et les serveurs vidéo représentent des solutions simples et performantes pour capturer et diffuser des images en temps réel sur tous les réseaux IP via un simple navigateur Web ou une application dédiée. Leurs applications sont très étendues : surveillance locale sur réseau Ethernet TCP/IP, amélioration de pages Web en y intégrant des images en direct, surveillance distante via Internet.

Qu’est-ce qu’une caméra réseau ?

A ne pas confondre avec une WebCam, une caméra réseau est une caméra qui se connecte directement au réseau (et non pas à un PC). La caméra réseau réunit les fonctions optiques d’une caméra et la capacité d’un petit ordinateur équipé d’un serveur web interne. Une caméra réseau possède donc une prise RJ45 pour connexion directe sur un hub ou un switch. Cette caméra diffuse ses images à tout poste qui en fait la demande via un navigateur sur le réseau IP.

Qu’est ce qu’un serveur de caméra (encodeur) ?

Un serveur de caméra contient toute la partie serveur d’une caméra réseau mais ne possède pas de caméra intégrée. Il faut ajouter au serveur de caméra une caméra PAL de vidéosurveillance classique. Le couple serveur de caméra + caméra vidéo PAL est équivalent à une caméra réseau. Un serveur de caméra comporte donc une prise réseau RJ45 et une ou plusieurs prises coaxiales pour connecter des caméras analogiques PAL du marché.

Quand utiliser une caméra réseau ?

Les caméras réseau sont le standard incontournable de la vidéosurveillance depuis une dizaine d’années. Elles permettent de faire baisser de manière considérable les coûts d’installation et de câblage. Elles permettent de s’affranchir des distances (fibre optique, Wan, liaisons radio). Les serveurs de caméras permettent de récupérer les installations existantes et de les rendre accessibles au réseau d’entreprise. Une deuxième application des serveurs de caméras consiste à connecter au réseau des caméras ayant des caractéristiques optiques ou mécaniques spéciales (caméras infrarouge, caméras miniatures, super téléobjectifs, etc.).

Comment installer et configurer une caméra réseau ?

Installer une caméra réseau ou un serveur de caméra demande quelques connaissances réseau de base. Il faut donner une adresse IP à la caméra ou au serveur de caméra (commande ARP ou IP Installer fourni avec la caméra). Une fois cette opération effectuée toute la configuration des caméras se fait en HTTP c’est à dire à partir d’un navigateur. La caméra est un serveur web. On peut donc s’y connecter et la configurer à partir des menus disponibles.

Comment visualiser les images en temps réel ?

Pour voir les images, il suffit de taper l’adresse IP de la caméra dans son navigateur. Si vous avez un DNS (serveur de noms) actif, vous taperez le nom de la caméra. La caméra envoi un flux d’images au format Mjpeg, Mpeg4, ou H.264, en utilisant principalement le protocole « rtsp » (Real Time Stream Protocol). Les navigateurs intègrent des composants pour afficher certains flux, d’autres demandent à installer un « plug-in » ou un Active-X.

Comment envoyer des images sur un serveur connecté en réseau ?

Les caméras sont capables d’émettre des images en utilisant les protocoles FTP ou SMTP (mail) suivant un mode programmé ou sur alarme. Le mode programmé est réglable de quelques images par jour jusqu’à plusieurs images par seconde. Il est accompagné d’un calendrier hebdomadaire. Les alarmes proviennent soit de contacts extérieurs branchés sur les caméras (par ex. connexion d’un détecteur de présence infra rouge) soit d’un mouvement dans l’image.
Il est possible d’envoyer des images pré-alarme (antérieures au déclenchement de l’alarme) qui sont stockées en mémoire dans la caméra. Pour recevoir les images sur disque dur il est nécessaire d’installer une application dédiée qui va récupérer les flux vidéo. Pour permettre l’accès à la vidéo live ou aux enregistrements à n’importe quel utilisteur, quel que soit son terminal (téléphone, tablette, ordinateur…), il est nécessaire de mettre en place un serveur de vidéosurveillance.

Poids des images et charge réseau

Les images peuvent être réglées de deux manières :
– compression plus ou moins élevée du jpeg ce qui aboutit à une qualité plus ou moins grande.

– Choix du codec et taille des groupes d’images (GOV)
– choix de la résolution (taille en pixel) qui varie suivant les caméras.Une image de qualité correcte en petit format occupe 8 à 10 Ko. Une image de grand format en qualité maximum (plus faible compression jpeg) peut atteindre 400 Ko. La charge réseau en exploitation normale est donc de 1 Mb/s par caméra. Un réseau 100 Mb peut donc théoriquement supporter 100 caméras, en pratique une soixantaine.

Les fonctions d’enregistrement offertes par les caméras réseau sont difficilement exploitables sans logiciels ou applicatifs d’exploitation. Les images sont rangées dans un répertoire par caméra.

A quoi servent les logiciels de vidéosurveillance ?

Le logiciel ACC (Axis Caméra Station est un petit logiciel qui s’installe sur un poste client Ms Windows. Il permet de visualiser simultanément dans une même fenêtre, les flux provenant de 4 caméras ou davantage. Il permet également d’enregistrer de courtes séquences et de les transformer en format AVI, directement lisible sous Ms Windows. Le logiciel ACS est un complément simple et économique aux caméras réseau d’Axis Communications.

Serveur CamTrace, la vidéosurveillance professionnelle « tout IP »

Le serveur applicatif CamTrace est destiné à construire des solutions de vidéosurveillance professionnelles. CamTrace possède un serveur web intégré qui permet à tous les postes de l’entreprise d’accéder aux fonctions de vidéosurveillance (après identification). On peut également s’y connecter au moyen d’une application dédiée (CamTrace Client  ou bien CamTrace Mobile). Le serveur permet d’isoler les caméras du réseau d’entreprise afin d’optimiser la bande passante, de ne pas charger inutilement le réseau d’entreprise, et de préserver la sécurité du réseau d’entreprise.

Les flux vidéo sont relayés par CamTrace vers les utilisateurs de façon à ce que les caméras ne diffusent qu’un seul flux vidéo. De cette façon la vitesse d’enregistrement n’est pas perturbée par le nombre d’utilisateurs connectés. CamTrace permet de réduire d’un facteur 1000 le nombre de fichiers stockés sur le disque. CamTrace supporte plusieurs semaines d’enregistrement par caméra. Les fichiers d’images sont accessibles très rapidement grâce à une base de données intégrée.

CamTrace privilégie la robustesse et la fiabilité : reprise sur erreur, gestion des alarmes, envoi de mail, sauvegardes des configurations, exportation des images. Construit sous UNIX, CamTrace est un puissant serveur applicatif prêt à l’emploi.

Aucune connaissance d’UNIX n’est nécessaire pour utiliser et administrer CamTrace qui se présente comme une  » boîte noire  » dotée de menus conviviaux.

  • RSS
  • Delicious
  • Digg
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Youtube

Actualités

Nouveau domaine

Bienvenue sur le nouveau domaine formation.agix.fr, correspondant au département formation ...

Infos

  • Liste des OPCA
  • Axis M3037-PVE
  • Axis design tool
  • Logo CamTrace